FrançaisEnglishEspañol
 

Advanced Search

.

Presentation

The Revue internationale PME has the mission of promoting the diffusion in the French language of research on small and medium-sized enterprises (SMEs) and on entrepreneurship. The first objective of the Revue is to favour the development of concepts and theories necessary to describe and understand the behaviours of SMEs and of entrepreneurs, as well as the transfer of knowledge through the development of methods, techniques and tools. The second objective is to serve as a privileged medium of diffusion for this research and its applications in the francophone space and of exchange between francophone and francophile researchers, students, managers and other practitioners. The Revue accepts only high-quality research. It publishes articles that results from research of an empirical, theoretical and methodological content.

Indexing

  • Repère
  • International Congress of Small Business
  • Ulrich’s International Periodical Directory

Politique éditoriale

Il est entendu que les textes soumis pour publication dans Revue internationale PME sont originaux et ne sont pas en attente pour publication dans une autre revue ou ne sont pas en cours d’évaluation dans une autre revue à comité de lecture. Avant de soumettre un manuscrit, les auteurs sont invités à consulter le site de la revue pour obtenir les consignes à respecter incluant les normes éditoriales pour la présentation des textes.
 
Les textes doivent être soumis par voie électronique à http://revueinternationalepme.com. Les personnes qui utilisent le site pour la première fois seront invitées à créer un compte personnel. Des instructions précises sont fournies à cet effet et une aide sera disponible au besoin. Les auteurs d’un manuscrit pourront suivre l’évolution de l’évaluation de leur texte en consultant la section « accueil de l’utilisateur » du site de la Revue.
Les textes soumis sont d’abord évalués par le rédacteur en chef ou un rédacteur adjoint. Les textes jugés « pertinents » et répondant à la mission de la revue sont soumis à un processus d’arbitrage double aveugle auprès de trois évaluateurs. De façon à protéger le processus de confidentialité, les auteurs sont invités à respecter l’anonymat de leur texte et ne pas dévoiler d’information qui permettrait de les identifier.
 
Dans un souci de protection de la langue française et considérant sa mission, Revue internationale PME invite les auteurs à éviter le recours à des termes anglais ayant des équivalents connus et acceptés en français.

Éthique et déontologie

Toute personne qui soumet ou évalue un texte proposé à Revue internationale PME (RIPME) est présumée avoir pris connaissance du code d’éthique et de déontologie de l’Association internationale de recherche en entrepreneuriat et PME (AIREPME) et y adhérer (le code peut être consulté sur le site de la revue sous la section « à propos » dans « processus d’évaluation par les pairs »).

Les chercheurs s’engagent notamment à ne pas soumettre à la RIPME un texte qui serait actuellement sous-évaluation dans une autre revue (ou en vue d’une communication dans un congrès) et à ne pas le soumettre ailleurs tant que le processus d’évaluation à la RIPME n’est pas complété. Ils ne soumettent pas non plus un texte dont la contribution fondamentale — ou essentiellement les mêmes résultats ou les mêmes idées — aurait déjà fait l’objet d’une publication ailleurs. Toutefois, cette contribution a pu avoir déjà donné lieu à une communication figurant dans les actes d’un congrès.

Quant aux évaluateurs auxquels le rédacteur en chef, adjoint, associé ou invité fait appel, ils s’engagent, entre autres choses, à remplir leur tâche de façon sérieuse, constructive, confidentielle et à l’intérieur des délais prescrits, tout en ne faisant reposer leur appréciation que sur la qualité du travail sur lequel ils sont invités à se prononcer.

Le non-respect du code d’éthique et de déontologie de l’AIREPME par les auteurs ou les évaluateurs d’un texte soumis à la RIPME pourra donner lieu au dépôt d’une plainte auprès du comité de déontologie de l’AIREPME et dans le cas d’une faute avérée, à une sanction.

Digital Subscription

 

Érudit is not responsible for individual subscriptions management. Please contact the journal for an individual subscription.

Print Subscription

Rédactrice en chef

  • Josée St-Pierre, Université du Québec à Trois-Rivières, Canada

Rédactrice adjointe

  • Camille Carrier, Université du Québec à Trois-Rivières, Canada

Rédacteurs conseillers

  • Pierre-André Julien, Université du Québec à Trois-Rivières, Canada
  • Michel Marchesnay, Université de Montpellier 1, France

Rédacteurs associés

  • Régis Coeurderoy Université catholique de Louvain, Belgique
  • Pierre Cossette Université du Québec à Montréal, Canada
  • Gilles Guieu Université Aix-Marseille, France
  • Frank Janssen Université catholique de Louvain, Belgique
  • Nadine Levratto Université Paris X Nanterre, France
  • Christophe Leyronas ESC Toulouse, France
  • Louis Raymond Université du Québec à Trois-Rivières, Canada
  • Sophie Reboud ESC Dijon, France
  • Olivier Torres Université de Montpellier 1, France
  • Thierry Verstraete Université Montesquieu - Bordeaux IV, France

Comité scientifique

  • Moujib Bahri Télé-université (TÉLUQ), Canada
  • Sandrine Berger-Douce École des Mines de Saint-Etienne, France
  • François Bergeron Télé-université (TÉLUQ), Canada
  • Martine Boutary ESC Toulouse, France
  • François Brouard Carleton University, Canada
  • Louise Cadieux Université du Québec à Trois-Rivières, Canada
  • Jean-Marie Courrent Université de Montpellier 1, France
  • Bérangère Deschamps IAE Grenoble, France
  • Bruno Fabi Université du Québec à Trois-Rivières, Canada
  • Nazik Fadil École de Management de Normandie, France
  • François Seck Fall Université Toulouse 1 Capitole, France
  • Louis Jacques Filion Haute Études commerciales, Canada
  • Stéphane Foliard Université Jean Monnet, France
  • Cécile Fonrouge Université du Québec à Trois-Rivières, Canada
  • Olivier Germain Université du Québec à Montréal, Canada
  • Olivier Giacomin European Business School Paris, France
  • Gaël Gueguen ESC Toulouse, France
  • Bernard Guesnier Université de Poitiers, France
  • Martine Hlady-Rispal Université Montesquieu - Bordeaux IV, France
  • Amélie Jacquemin Université catholique de Louvain, Belgique
  • François Labelle Université du Québec à Trois-Rivières, Canada
  • Christian Le Bas Université Lumière Lyon 2, France
  • Catherine Léger-Jarniou Université Paris-Dauphine, France
  • Edmilson Lima Université Nove de Julho, Brésil
  • Marie Marchand Université du Québec à Trois-Rivières, Canada
  • Karim Messeghem Université de Montpellier 1, France
  • Marie-Christine Monnoyer Université Toulouse 1, France
  • Gilles Paché Aix-Marseille Université, France
  • Christophe Schmitt Université de Lorraine, France
  • Anne Stevenot Université de Lorraine, France
  • Étienne St-Jean Université du Québec à Trois-Rivières, Canada
  • Azzedine Tounés ESC Chambéry Savoie, France
  • Maripier Tremblay Université Laval, Canada
  • Michel Trépanier INRS-Urbanisation Culture Société, Canada
  • Sylvestre Uwizeyemungu Université du Québec à Trois-Rivières, Canada                                                     
  • Didier Van Caillie Université de Liège, Belgique

Contact the journal

No front page content has been created yet.

Publisher Editions EMS – In Quarto SARL | ISSN 1918-9699 (digital) 0776-5436 (print) | Frequency  4 issues per year | Publication period 1988- |  Available in Érudit 2008- | Language(s)  French | Format Digital and Paper | Access policy two-year moving wall | Discipline(s) Economics, Management

 

Share

Share/Save

Latest issue

Volume 30, Number 2, 2017

M T W T F S S
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 

About Érudit | Subscriptions | RSS | Terms of Use | Contact us | Help

Consortium Érudit ©  2016

X